Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 19:37
L'heure du bilan

« Le talent n’est presque rien et l’expérience est tout, que l’on acquiert à force de modestie et de travail » de Patrick Süskind

Hier clôture du salon du livre « Lire en vacances » de l’Espace Culturel à Montauroux.

Lorsque le Directeur de l’Espace Culturel et la Responsable de la Culture Alexandra m’ont proposé de m’associer à l’organisation de ce premier salon, j’ai bien évidemment accepté avec plaisir et fierté.

Je le devais à « Gustave », « Lettre à pépé Charles » et « Charles et Aurélien », ma trilogie fétiche.

Je le devais à toute l’équipe de l’Espace Culturel du Centre Leclerc qui s’occupe si bien de nos livres mais aussi de tout ce qui touche à la Culture, l’informatique, la téléphonie.

Tout d’abord je voudrais remercier tous les auteurs qui ont accepté spontanément et en toute amitié mon invitation de participer à ce premier salon. Et bien sûr merci à la Maison d’Edition SUDARENES qui a répondu à mon appel et surtout qui a accompagné tous ses auteurs.

Un premier salon n’est jamais gagné d’avance et si j’ai l’habitude de dédicacer dans les salons et centres culturels, je n’avais pas l’expérience de la mise en route d’une telle organisation.

Merci à Alexandra, la responsable de l’Espace Culturel pour son accueil (ainsi qu’à toute son équipe) le café, la bouteille d’eau et le repas du midi offerts en toute simplicité. Un coup de chapeau à la Brasserie So John, efficacité, qualité, gentillesse.

L’heure est donc au bilan.

D’expérience je sais qu’il y a toujours des défections parmi les auteurs même dans les plus grands salons où les places sont chères. C’est indéniable et fort regrettable surtout pour les lecteurs qui se déplacent en vain ! Je leur dirai « les absents ont toujours tort » mais cela a fait le bonheur d’autres auteurs qui se sont empressés de combler les défaillances sur le champ.

Les dédicaces se sont passées dans la bonne humeur avec des lecteurs d’abord agréablement surpris par l’événement puis attentifs et ensuite « généreux ».

Le travail des auteurs, des organisateurs a payé. Le Talent aussi j’en suis certaine était présent, modestie oblige. Rendez-vous est déjà pris pour le salon 2ème édition.

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 20:15
Salon du livre à Montauroux

Samedi 26 Juillet, c'est avec grand plaisir que je dédicacerai ma trilogie "Gustave" pour la clôture du Salon du Livre à l'Espace Culturel du Centre Leclerc de Montauroux de 10h à 18h. Je vous attends très nombreux et je vous en remercie par avance.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 07:00
Au nom de TOUS !

La violence dans son quotidien

nous heurte violemment sans trêve.

Seule la nature s’abstient.

L’explosion des fleurs est un rêve

Les agapanthes dressent leur tête

La lavande de mauve vêtue fait la fête

Resplendissent les arbres fruitiers

De fruits gorgés et mûrs à souhait

Dans ce monde fanatique et violent

Les abeilles inlassables butinent, batifolant

Les oiseaux volettent de branche en branche

Et dans leur nid par amour se penchent

Mes yeux se promènent captant la lumière

Mes sens en éveil jouissent librement

Pendant ce temps tombent des enfants

Et meurent dans un cri d’une vie éphémère

Au nom de quelle idéologie ?

Au nom de quelle folie ?

Au nom de quelle stupidité ?

Au nom de quelle cupidité ?

Au nom des miens

Au nom des tiens

Au nom de tous

Disons STOP !

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 20:00
Cinq bonnes raisons

Cinq livres à lire à tout prix en vacances, cinq raisons valables :

1/ l’Amour, le rêve, le fantasme en toute liberté

2/ une trilogie varoise intergénérationnelle

3/ véracité, humour et nombreux rebondissements

4/ l’atout prix très raisonnable

5/ livraison sous 48h en frais de port offerts.

Pour faire votre choix, une visite s’impose sur le site : http://a5editions.fr

- Apprenez à mieux me connaître en découvrant sur mon blog mes poésies, peintures, billets d’humeur… : http://ninanet.vip-blog.com

- Vous hésitez encore ? Contactez-moi et la passion qui me dévore saura vous convaincre : publication@a5editions.fr

Alors laissez-vous séduire et à très bientôt.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 13:51

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Partager cet article
Repost0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:59
L'amitié magique !

"L'oiseau a son nid, l'araignée sa toile et l'homme l'amitié" de William Blake

Aujourd'hui, avec ce temps qui ne ressemble pas à ce qu'il devrait être, les giboulées de mars en juin, des grêlons qui tombent du ciel comme s’ils étaient crachés par le diable dans une envie de tout dévaster, les oiseaux en perdent leur nid, les toiles d'araignées sont ravageuses et envahissent nos espaces comme des rapaces.

Et nous les humains avons la chance d'avoir l’Amitié comme Colonne Vertébrale de Vie.

Ah l'amitié ! L’amitié qui se pare de multiples visages.

Tout d’abord l’amitié depuis l’enfance. C’est la plus belle quand elle dure et perdure, malgré les aléas de la vie.

L’amitié rencontrée par hasard et qui résiste au temps parce que le hasard fait bien les choses.

L’amitié exceptionnelle qui a une résonance toute particulière. Un flash d’amitié qui se pratique sans raisonnement rationnel. En général la durée est immaîtrisable et le souvenir immarcescible.

L’amitié virtuelle, nouveauté du siècle avec tous ces réseaux sociaux. Que vaut-elle ? Le prix qu’on veut bien lui en donner.

Comme je n’ai pas d’ami(e) d’enfance avec tout ce qui l’accompagne, la maison d’enfance, l’école de mon enfance et tous les inconvénients et conséquences du déracinement…

Comme j’aime rencontrer des ami(e)s par hasard, que le hasard est toujours heureux et m’offre une très belle qualité de vie, je les chouchoute même si parfois le temps me manque.

Comme l’amitié exceptionnelle, d’une qualité rare, qui telle la foudre vous électrise et vous emporte dans une autre dimension ; celle qui vous fait passer du rire aux larmes, qui d’un mot apaise, d’un silence inquiète. On croise les doigts et on prie pour que ça dure, longtemps, longtemps…

Que me reste-t-il ? Je perds un peu le fil de l’amitié… Ah oui j’oubliais : l’amitié virtuelle.

Tant décriée par tous mais qui sans conteste, finalement, occupe une place importante dans notre vie. Comme ce lecteur que je n’ai jamais rencontré et qui a eu l’extrême gentillesse de m’envoyer une carte postale de Vence avec ces mots : « Madame, lors de vacances passées récemment dans votre région, j’ai eu l’opportunité de lire « Un soir d’été en Sardaigne ». C’est un très beau roman, écrit avec force et avec maîtrise. Voilà un livre tout à fait réussi et fort agréable à parcourir. Bravo donc…. » !

Comment a-t-il eu mon adresse ? Comment connaît-il mon véritable prénom noté sur l’enveloppe ? Internet et sa magie, Internet et ses mystères.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 07:55

Ça y est ! C’est parti !

Pendant un mois nous allons vivre à l’heure du Mondial et du monde footballistique !

Avec ses coups de cœur, ses commentaires âpres, sa mauvaise foi.

Je regardais ce matin, en déjeunant, l’émission où passait Bernard Pivot. Quelqu’un que j’apprécie beaucoup. Il a dit, je le cite « le Brésil a été chanceux pour son premier match ». D’autres s’énervent et parlent déjà de match truqué. J’ai vu le ralenti oui il y a bien un joueur qui attrape le bras d’un autre joueur. Après il peut y avoir d’autres trucages… Je m’en moque éperdument !

Je déteste le football depuis mon plus jeune âge. Je peux même regretter que le foot a empoisonné ma jeunesse. Au point que lorsque j’ai rencontré mon futur époux je lui ai mis le marché en mains « le foot ou moi ». Il a vite retiré son maillot à la mi-temps, quitté le terrain pour me suivre. Je pense en toute bonne foi qu’il a fait le bon choix… puisque cela fait bientôt 50 ans que ça dure… avec parfois des mauvais buts, des criailleries, des rouspétances et tutti quanti… Bien sûr nous eûmes des orages chantait Monsieur Jacques Brel.

J’entends Mr Pivot affirmer que le football devient un enjeu mondial, que même s’il y a des magouilles, si des populations souffrent de la mégalomanie de leurs dirigeants, son bonheur est à son comble lorsqu’il voit un beau but, occultant tout ce qui peut entacher le ballon.

Là je ne le suis plus. Je ne voudrais pas jouer les rabat-joies. NON ! Je voudrais qu’on me dise ce qu’en pensent tous nos jeunes ? On leur démontre qu’il y a tricherie, que l’argent salit tout, que nos joueurs se comportent comme des voyous, mais bon pas grave, la vue d’un beau but estompe le mal. Non je ne suis pas d’accord !

Je voudrais élever ma toute petite voix et dire STOP. Je tremble pour le Brésil qui risque fort de connaitre le chaos si par malheur… Allons ne parlons pas de cette éventualité. Souhaitons qu’enfin nos hommes retrouvent leur bon sens et que le football redevienne un sport pour tous, avec une balle qui rentre dans les buts « la tête haute » pour que la fête soit totale !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 09:28
Dédicaces fête des pères

Photo prise en fin de journée de dédicaces à l’Hyper U de St Maximin la Sainte Baume. Là c’est la preuve par l’image que je suis fatiguée, en plus de la canicule, mais dans mes yeux persiste cet éclat de bonheur zesté de fierté.

Très bel accueil, très belle affiche réalisée par l’équipe de l’Hyper U, placée face à la grande porte d’entrée, j’étais « immanquable ». Ravie !

L’Espace Culturel est complètement excentré de l’Hypermarché, ce qui lui donne une très belle résonance. Effectivement les visiteurs ne pénètrent pas dans ce haut lieu de la Culture par hasard mais pour se ressourcer, pour découvrir, pour écouter…

L’écoute des personnes que j’ai rencontrées était empreinte d’empathie pour l’auteur qu’elles ne connaissaient pas et qu’elles désiraient découvrir. Du coup j’étais intarissable, impénitente bavarde !

J’ai une pensée émue pour ces papas qui recevront en cadeau mes livres, « Retourne de là où tu viens » et « Gustave » se sont retrouvés à ex æquo dans le palmarès des ventes.

Et comme toujours, tous ces enfants et adolescents qui me posaient leurs questions avec une curiosité attractive… Nano mon clown, à ma droite, m’a sagement tenu compagnie et a suscité de nombreux compliments. Un moment de plénitude.

J’entends par-ci, par-là « vous avez du courage, du dynamisme » mais c’est grâce à vous toutes et tous qui me portez. Alors je ne vous dirai jamais assez : MERCI !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 18:30
Au bal de l'amitié

"Entre deux individus, l'harmonie n'est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir" de Simone de Beauvoir

Quinze personnes en totale harmonie pour la deuxième édition de la rencontre annuelle des 8Plumes de l’express.com.

À en juger par nos mines réjouies, l’amitié s’affichant estampillée bonheur sur toutes les lèvres, à n’en point douter, nous étions réunis pour le « bal de l’amitié » en Anjou.

Souvenez-vous, il y a un an, jour pour jour, je vous racontais « les8plumes » à St Raphaël.

Ce week-end de l’ascension nous a réunis en Anjou chez Marie-Florence, une des 8Plumes, avec autant de bonheur, d’émotion et d’amitié. Qui dit Anjou, dit excellents vins, bonne chère et une orgie de fleurs moi qui les aime tant. Le soleil en prime. Il ne pleut jamais à Nantes, n’est-ce pas Yves ? Effectivement il a fait beau, un peu frais… pour les Sudistes.

Saint Raphaël / Saint Remy la Varenne, pas évident. Qu’à cela ne tienne, Yves une des 8plumes nous a tout de suite offert son hospitalité en nous proposant d’arriver depuis la veille ; nous avons été « réceptionnés » à l’aéroport de Nantes puis accueillis chez Yves et Delphine avec gentillesse et générosité et surtout en toute simplicité pour nous mettre totalement à l’aise. Très belle balade et découverte de Nantes. Pause goûter à la Cigale une adresse incontournable. Merci Yves pour ta disponibilité et cette fierté à nous montrer Nantes en pleine évolution. Le lendemain matin, nous sommes partis tous les quatre rejoindre les autres Plumes et leurs conjoints, en faisant un crochet par la gare d’Angers pour récupérer Véronique une des 8plumes et son époux Jean-Marc. Arrivée à St Remy la Varenne vers 12h. Accueil des plus chaleureux de Marie-Florence et de son époux Louis-Marie. Une fois les quinze invités réunis, nous avons levé nos verres à l’amitié et à notre deuxième rencontre. Quarante huit heures de balades, de discussions animées sur la littérature, les auteurs, le cinéma et la musique. Échanges très animés et toujours très courtois. Tout le monde participait, blogueurs, auteurs et conjoints, en totale harmonie.

Et comme l’an dernier, le moment le plus difficile a été celui de la séparation, du retour à la maison. L’émotion était vive. Promesse fut faite de nous retrouver dans un an, jour pour jour, pour une troisième édition. Où ? Nous y pensons tous…

Partager cet article
Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 08:24
"Retourne de là où tu viens"

Hier soir j'ai reçu ce message de Gilles, rencontré samedi à Montauroux. Il me touche d'autant plus qu'il arrive après le résultat des élections Européennes.

Vous le savez, j'ai toujours refusé d'utiliser mon blog à des fins politiques mais dans le message de Gilles, j’ai lu ses mots d’espoir pour un monde meilleur et que chacun de nous, fraternellement et à notre tout petit niveau, nous pouvons y arriver :

« Merci à vous , Annette : les artistes, quels qu'ils soient , écrivains , poètes , musiciens , peintres , danseurs , chanteurs , conteurs , tous les professionnels de l'art , des services à la personne , de l'ingénierie technologique et des sciences de la nature , des sciences humaines , qui donnent dans leur métier , à leur métier et à leur environnement , le meilleur d'eux mêmes , bien au delà de leurs obligations , tous les humains qui cherchent à communiquer et à échanger avec leurs semblables , en pensant plus à donner qu'à recevoir , sont les yeux les oreilles , les sens , le meilleur de la pensée et de l'humanité , et apportent les énergies positives à ce monde en grand danger d'égoïsmes de matérialismes, d'incompréhensions et de cloisonnements, qui amènent régulièrement et encore aujourd'hui à des conflits armés, des souffrances et des génocides.
Nous n'en sortirons qu'en échangeant, en partageant, et en cultivant le respect mais surtout l'amour de l'autre
.

Je vais vous lire avec un grand intérêt. Gilles »

Est-ce un hasard si Gilles est reparti avec ma dédicace sur « Retourne de là où tu viens » et de « Charles et Aurélien » ? L’AMOUR y est partout…

Merci Gilles.

Partager cet article
Repost0